POINT PRESSE DU 7 MARS 2014

Cette rencontre avec la presse, qui sera désormais périodique, a porté sur les sujets suivants :

  • 8ème étape du tour des régions de l’audace ultramarine à Rouen (Haute-Normandie)
  • Déplacement à Bruxelles
  • Budget 2014 et orientations
  • 8 mars, journée internationale des femmes

1 - 8ème étape du tour de France de l’audace : 24 et 25 février à Rouen – Haute Normandie

A l’invitation de « Débarquement Jeunes », association créée par M. Stéphane Méterfi il y a 20 ans, Sophie Elizéon a ouvert «  la Nuit des Trophées », récompensant les personnes morales et physiques œuvrant pour l’égalité et la diversité sur l’ensemble du territoire français … outre-mer compris. Mme Elizéon a également remis le « trophée outre-mer » à Jace, grapheur réunionnais né au Havre. Cette soirée sera diffusée très prochainement sur France Ô.

Mais ce déplacement avait également pour but d’organiser des réunions de travail avec les services régionaux du défenseur des droits et de l’Etat , lesquelles ont permis l’ébauche de la première action du plan interministériel pour l’égalité des chances des Français des outre-mer. Cette mesure fera l’objet d’une présentation détaillée à la presse ultérieurement.

2 - Déplacement à Bruxelles.

A l’invitation du député européen Younous Omarjee, Sophie Elizéon a participé à une après midi d’échanges et de débats  avec les jeunes ambassadrices et ambassadeurs de Mayotte (lauréat-es d’un concours organisé par le Conseil général), la délégation du bataillon de service militaire adapté, le Président du Conseil général de Mayotte, les parlementaires européen-nes  et les services de la Commission européenne, sur les enjeux du récent statut de Région ultrapériphérique et les apports de Mayotte à l’Union Européenne. Cette quarantaine de jeunes hommes et jeunes femmes se sont montré-es  dynamiques, motivé-es, et très conscient-es des problématiques de leur territoire : mineur-es isolé-es, prévention des IST et offre de soin sur le VIH, protection de l’environnement (lagon, biodiversité), etc. mais aussi de ses atouts : jeunesse, implantation géographique, ressources naturelles (ylang-ylang, énergie solaire, océan), attrait touristique, « islam républicain ».

3- Budget 2014 et orientations.

Le budget de la délégation a été maintenu à l’identique pour 2014, soit 107.630 euros. 

Il est extrêmement positif que ces crédits ne baissent pas, et que même ils ne soient impactés par le gel de 7% imposé à l’ensemble des budgets de l’Etat. C’est donc bien de l’intégralité de cette enveloppe que dispose la Délégation pour 2014.

Ces crédits seront répartis entre les frais de fonctionnement (21% maximum des dépenses) et les dépenses d’intervention (financement des associations).

Suite à l’appel à projets lancé fin 2013 et clos le 31/01/2014, 30 dossiers ont été adressés à la délégation et sont en cours d’instruction.

M. Faridy ATTOUMANE, Conseiller technique Jeunesse et économie sociale et solidaire, précédemment délégué du Préfet à Mayotte, est la personne de référence au sein de la Délégation pour l’ensemble de ces questions.

 4 – « 8 mars, journée internationale des femmes. »

« Il ne fait donc pas l’ombre d’un doute que l’égalité entre les femmes et les hommes est un avantage pour tous. » Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies.

Le 8 mars est la date retenue par l’Organisation des Nations Unies, dès 1975 pour célébrer l’engagement des femmes dans les actions pour la paix et le développement. En 1977 L’ONU vote une résolution et engage les Etats à faire le bilan des progrès réalisés, à adopter de nouvelles mesures pour avancer vers l’égalité femmes/hommes et à célébrer cet engagement des femmes, qu’elles soient célèbres ou non.

Le 8 mars c’est toute l’année et la délégation a intégré cette question d’égalité entre les femmes et les hommes dans ses actions au quotidien, en :

-          Féminisant les noms de métiers, fonctions, titres et grades dans l’ensemble de ses communications.

-          Faisant de l’égalité un critère de l’ensemble des actions menées, ainsi la désignation des lauréat-es du stage Give1Project a pris ce critère en considération, de même que le repérage des audacieuses et audacieux rencontré-es lors du Tour des régions.

-          Dédiant 12.3% des crédits alloués en 2013 à des actions exclusivement en direction des femmes ultramarines.

-          Soutenant l’action d’associations présidées par des femmes : 12 sur 26 et 33% des crédits alloués.

 

Contact presse :

Valérie Mabin-Bonnet, conseillère presse et communication -

valerie.mabin-bonnet@outre-mer.gouv.fr - 06 16 89 22 26