Abonnez-vous à la lettre d'informations

Drépanocytose et Siklos – paru sur http://www.fxgpariscaraibe.com/

1 juillet 2014

Le médicament des drépanocytaires graves réévalué de 70 %

Addmedica vient de remporter son combat pour une meilleure évaluation du prix de son médicament, le Siklos, destiné aux soins des drépanocytaires graves. Sans cela, le laboratoire estimait ne pas être en mesure d’atteindre un seuil de rentabilité suffisant pour poursuivre son exploitation.

Le Comité économique des produits de santé (CEPS) avait initialement fixé le prix du Siklos 100 mg (dosage enfant) à 13,40€, et celui du Siklos 1000 mg (dosage adulte) à 67 €. Peu après, une première révision du tarif a été consentie : 18,71 € le 100 mg et 84,12 € le 1000 mg. Estimant ce prix toujours insuffisant, Addmedica a demandé au Conseil d’Etat de réévaluer ces prix à 110 € la boîte de 100 mg et 550 € celle de 1000 mg.
Le Conseil d’Etat a ordonné en mars 2013 une expertise afin de pouvoir évaluer les charges nécessaires à l’exploitation par Addmedica de son médicament au regard de ses ventes. Le 14 mai dernier, le Conseil d’Etat a rappelé que le CEPS devait prendre en compte « les coûts spécifiques, tenant notamment aux dépenses de recherche et développement que le laboratoire doit nécessairement exposer pour la mise sur le marché de cette spécialité » et dit les prix qu’il avait fixés ne permettaient pas à la société Addmedica de couvrir ses charges. Le CEPS aurait ainsi commis une « erreur manifeste d’appréciation », selon les magistrats administratifs qui avaient donné un mois au CEPS pour fixer un nouveau prix de vente. C’est par convention que le CEPS et Addmedica ont finalement décidé des nouveaux tarifs qui ont été publiés le 25 juin dernier au Journal officiel. Le prix fabricant hors taxe du Siklos passe ainsi de 40 à 68,14 euros pour 60 comprimés à 100 mg et de 200 à 340,72 euros pour 30 comprimés à 1 000 mg, soit des hausses de 70%. En prix publics TTC, les augmentations sont de l’ordre de 65%, pour des prix respectivement à 85,48 euros et 402,42 euros. Jenny Hippocrate, présidente de l’association pour l’information et la prévention de la drépanocytose (APIPD) a commenté cette décision par une formule lapidaire : « On a gagné ! »

FXG, à Paris

Actualités

Toute l'actualité