Abonnez-vous à la lettre d'informations

Jeunes, origines et discriminations à l’embauche

18 mars 2016

Alors que l’emploi constitue un facteur déterminant pour l’intégration sociale, les personnes dont le nom ou la couleur de peau peuvent laisser supposer une origine étrangère rencontrent plus de difficultés que les autres pour y accéder.
De nombreuses études l’ont montré et la récente publication des résultats complets de l’enquête « TeO » (Trajectoires et Origines) de l’INED a mis en lumière que 23 % des jeunes immigrés et descendants d’immigrés de 18 à 35 ans ont rapporté des discriminations à l’embauche.

Pourtant, le Défenseur des droits est encore trop peu saisi par ce public et, s’agissant des discriminations dans l’emploi liées à l’origine, l’est plus souvent sur des questions relatives au déroulement de carrière.

C’est pourquoi, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le 21 mars prochain, notre institution lance un appel à témoignage à destination des jeunes qui ont été discriminés pour accéder à un stage ou à un emploi.
L’objectif de cette action est non seulement de rendre visibles des situations concrètes qu’ont pu rencontrer ces jeunes dans leur parcours d’accès à l’emploi et de leur faire connaître le recours que constitue le Défenseur des droits mais également de les inviter à le saisir afin de faire reconnaître leurs droits. L’analyse des situations qui seront exposées donnera lieu à un rapport publié en fin d’année.

pour en savoir plus et participer : http://www.defenseurdesdroits.fr/.

Actualités

Toute l'actualité